Pepsi et Coca font la charité : philantropie ou marketing?

Publié le par Aurelia H.

Pepsi, dans un souci de "rafraichir" sa marque, a pour ambition de payer au moins 20 millions de $ en finançant les projets de consommateurs visant à rafraichir leur communauté.
Le projet, "Pepsi Refresh Project, met à disposition des internautes un site sur lequel ils pourront lister leurs projets et voter pour les gagnants. Celui-ci se caractérise également par une forte présence au sein des réseaux sociaux. Pepsi a notamment créé sa propre page Facebook Pepsi Refresh Project pour l'occasion.

Si ce genre d'initiative n'est pas nouveau en soi (American Express a notamment lancé il y a déjà quelques années le "Members Project" qui fonctionne essentiellement sur le même mécanisme), ce qui est en revanche nouveau pour la marque est le fait que ses investissements publicitaires sont en pleine mutation : alors que traditionnellement et depuis 20 ans la marque mettait plusieurs millions de $ sur un spot TV lors du superbowl, celle-ci a décidé cette année de mettre ses investissements publicitaires en grande partie sur le web.

Et puisque l'un ne peut pas faire quoi que cela soit sans que l'autre réagisse et fasse de même, il est bon de souligner que Coca, à défaut d'ignorer le potentiel que représente le Super Bowl en terme d'investissements publicitaires, a lui aussi choisi d'orienter sa stratégie de communication en s'appuyant sur les réseaux sociaux, dans un but "philantropique", ou à défaut de l'être vraiment, ayant pour vocation de nourrir la marque. Ainsi, afin d'illustrer son signature de marque "Open Happiness", Coca a choisi de donner aux consommateurs un aperçu sur Facebook en avant-première d'une des publicités destinées à être passées lors de la diffusion du Super Bowl



En visitant la page fan Coca-Cola sur Facebook, on peut également utiliser l'application Live Positively afin d'envoyer un cadeau virtuel, une bouteille de Coca, à ses ami sur FB. Pour chaque cadeau envoyé et à hauteur de 250,000$, Coca-Cola reverse 1$ au Boys & Girls Clubs of America, et permet aux personnes ayant participé à l'opération de regarder 20 seecondes du spot publicitaire diffusé lors du Super Bowl en avant 1ère.

Maintenant pour voir de la publicité il faut montrer pate blanche! On aura tout vu....

Commenter cet article